Patrick Schein

|

Le blog de l'Or Équitable

FLO et ARM lancent des standards Fairtrade et Fairmined pour l’Or Équitable

12/04/2010 at 21:39

Voici le communiqué de presse annonçant le lancement de l’Or Équitable labellisé.

Un partenariat historique pour l’extraction aurifère artisanale et à petite échelle

17 mars 2010

Les organisations Fairtrade Labelling Organizations International (FLO) et Alliance for Responsible Mining (ARM) ont créé le premier label aurifère indépendant délivré par un organisme tiers, dont la vocation est de favoriser le développement social, environnemental et économique dans les communautés d’artisanat minier.

En instaurant un système destiné à garantir aux mineurs artisanaux (ASM) l’obtention d’un meilleur prix pour leur Or, ce partenariat permettra aux deux organismes d’atteindre des objectifs stratégiques communs. Ce partenariat sera visible sur les produits par le biais d’un poinçon colabellisé FAIRTRADE et FAIRMINED.

Dans le monde, plus de 100 millions d’individus qui dépendent directement ou indirectement de l’extraction minière artisanale et à petite échelle sont pris au piège de filières déloyales et peinent à obtenir un prix juste pour l’Or qu’ils extraient. Ainsi, conjuguée à une hausse des prix et à un meilleur accès aux marchés, une organisation démocratique des mineurs permettra d’améliorer la technologie et les conditions de travail des sites miniers, et de mettre en place des projets communautaires dans l’éducation, la santé et la restauration de l’environnement, ainsi que d’autres formes de revenu. De cette manière, le développement des communautés minières sera plus durable et pérenne.

Selon Rob Cameron, directeur général de FLO, « Les standards Fairtrade et Fairmined permettront d’endiguer la pauvreté en offrant aux mineurs une alternative légitime à leur exploitation et aux marchés déséquilibrés. Ils constituent un outil de développement important qui contribuera à réduire l’impact de l’extraction minière sur l’environnement et qui améliorera la traçabilité de l’Or. Ce partenariat historique est une occasion unique de faire progresser la situation pour les mineurs, leur famille et leur communauté. »

Avec les nouveaux standards pour l’Or Équitable, Fairtrade et Fairmined, les entreprises intéressées peuvent apposer les estampilles FAIRTRADE et FAIRMINED sur les produits en Or certifié, tels bijoux, pièces commémoratives, lingots, médailles, trophées et objets religieux. Selon une enquête réalisée auprès de 96 entreprises réparties dans 11 pays, les produits de consommation susceptibles d’être concernés sont les alliances, les bagues, les colliers, les boucles d’oreilles et les bracelets.

Si les mineurs artisanaux produisent chaque année 15 % seulement de l’offre mondiale d’or, ils représentent 90 % de la main-d’œuvre pour l’extraction. Grâce au colabel Fairtrade et Fairmined, les mineurs peuvent améliorer leur situation sociale et économique, ainsi que leurs conditions de travail et l’impact sur leur environnement.

Les standards pour l’Or Équitable Fairtrade et Fairmined signifient que :

  1. Les mineurs vendront leur Or à un meilleur prix, avec une garantie supérieure d’obtenir le prix minimum garanti Fairtrade. Pour le contenu d’Or fin, le prix minimum défini par Fairtrade est fixé à 95 % du cours de la London Bullion Market Association (LBMA), FOB au point d’exportation.
  2. Les mineurs recevront une prime sociale Fairtrade, équivalant à 10 % du cours LBMA applicable. En ce qui concerne l’Or Écologique (extrait sans recours à l’utilisation de produits chimiques et selon des conditions strictes de restauration de l’environnement), ils percevront une prime écologique supplémentaire de 5 % du cours LBMA.
  3. Par le biais de leur organisation, les mineurs ont l’opportunité de se regrouper pour avoir plus d’influence : pouvoir de négociation accru avec les négociants, meilleure rémunération de leur produit et maîtrise accrue de la filière bijoutière. Bien que le cours de l’Or soit largement connu au sein des communautés d’extraction aurifère, les mineurs reçoivent souvent moins d’argent en raison du grand nombre d’intermédiaires entre eux et la société exportatrice. Une fois que chacun a pris son pourcentage, ils peuvent ne percevoir que 70 % du cours LBMA. La certification Fairtrade et Fairmined leur permettra ainsi de demander un préfinancement auprès des acheteurs potentiels et leur garantira un prix minimum pour leur produit. Cela renforcera la concurrence sur les marchés locaux et contribuera à améliorer les relations commerciales au profit des mineurs.
  4. Les mineurs certifiés sont tenus d’adopter des pratiques sûres et responsables pour la gestion des produits chimiques toxiques utilisés pour extraire de l’Or, comme le mercure et le cyanure. Il convient de limiter leur utilisation au minimum et à terme, de ne plus y recourir du tout dans la mesure du possible. Les mineurs qui extraient de l’Or uniquement par procédé gravimétrique perçoivent une prime écologique supplémentaire.
  5. L’Or certifié Fairtrade et Fairmined ne contribuera pas à alimenter les conflits ni la violence. Au contraire, pour les mineurs certifiés basés dans des zones de conflit, l’amélioration de la stabilité économique, de la traçabilité et de la transparence liées à la vente de leur Or certifié contribuera peut-être à consolider la paix.

Comme l’a déclaré la directrice de la Fairtrade Foundation Harriet Lamb, « Les entreprises et les consommateurs saisiront cette opportunité exceptionnelle d’avoir un réel impact sur les conditions de vie des mineurs. Le lancement des standards d’Or Équitable Fairtrade et Fairmined est vital pour les communautés qui sont à la merci de marchés déséquilibrés, et pour lesquelles l’agriculture et d’autres moyens de subsistance ne sont pas viables. Bon nombre d’entre elles se font exploiter par les intermédiaires, qui paient des prix inférieurs à ceux du marché et qui escroquent sur le poids et la pureté de la teneur de l’or. Les membres des communautés minières ne disposent pas d’installations sanitaires de base ni d’eau propre et potable, ils sont mal logés, ils ont peu — voire pas — d’accès à l’éducation et à la santé, et n’ont aucune stabilité financière. Complémentaires d’autres projets en place, les standards d’Or Équitable Fairtrade et Fairmined sont un outil de développement substantiel. Nos études ont démontré que pour les consommateurs, l’achat d’un bijou pour une occasion spéciale a plus de valeur et de signification s’il porte le double poinçon Fairtrade et Fairmined. Les personnes interrogées ont en effet déclaré que le colabel rassure autant celui qui offre que celui qui reçoit le bijou sur le fait que les mineurs sont mieux rémunérés. »

Et Cristina Echavarria, directrice d’ARM, d’ajouter : « Les standards d’Or Équitable Fairtrade et Fairmined sont actuellement les meilleurs sur le marché de l’Or en termes d’influence sur le développement des communautés minières. Sur des aspects comme la traçabilité, c’est même un exemple pour l’industrie minière à plus grande échelle. L’Or Équitable Fairtrade et Fairmined est jugé de qualité supérieure, il est adopté par les consommateurs les plus attentifs et constitue un segment de marché croissant qui sera incontournable dans les tendances futures. Grâce à lui, les mineurs artisanaux du monde entier gagneront en légitimité et seront mieux reconnus par le secteur minier et les pouvoirs publics. Ces communautés, historiquement privées de leurs droits, souvent victimes d’abus par des groupes illégaux, pourront enfin obtenir la reconnaissance de leur contribution à la survie de millions d’individus, et toucher le cœur et l’esprit des consommateurs qui, par le biais de leurs achats de bijoux, veulent contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de l’environnement des communautés minières. Leur décision influence déjà l’ensemble des secteurs de l’extraction minière et de la bijouterie. C’est pour cette raison fondamentale qu’ARM est si fière d’avoir créé ce partenariat avec FLO et que les mineurs tiennent tant à fournir aux bijoutiers et consommateurs éthiques de l’Or Équitable extrait de façon responsable et estampillé Fairtrade et Fairmined »

Pilotés par ARM avec l’aide de neuf organisations de producteurs légalement établies en Bolivie, en Colombie, en Équateur et au Pérou, les standards sont désormais ouverts à toutes les communautés de mineurs artisanaux d’Amérique latine. D’autres organisations de producteurs d’Amérique latine devraient se joindre au programme à partir de 2011. Dès 2010, ARM créera un réseau de projets pilotes en Afrique, puis en Asie.

Selon Manuel Reinoso Rivas, président de l’AMASUC (Association régionale de producteurs miniers artisanaux du Sud-Moyen et Centre du Pérou) et membre du conseil d’administration d’ARM : « La certification Fairtrade et Fairmined motive tous les mineurs artisanaux, hommes ou femmes, à faire pression pour travailler dans de meilleures conditions et améliorer tout ce qui touche à leur santé et à leur sécurité. Nous devons apprendre à utiliser des technologies propres et non polluantes qui préserveront non seulement notre environnement mais nous permettront en outre d’extraire davantage de métal. Nous sommes décidés à réduire le nombre d’accidents, à limiter l’impact des maladies professionnelles et à aider nos entreprises minières et nos communautés à garantir à nos mineurs, à nos familles, à nos femmes et à nos enfants une vraie qualité de vie et un environnement sans risque majeur en mesure de coexister avec nos autres activités de production. En assumant cette responsabilité, nous contribuons à une meilleure qualité de vie et nous donnons l’exemple à nos propres enfants et aux générations futures. »

L’Or Équitable Fairtrade et Fairmined sera lancé dans un premier temps au Royaume-Uni, puis il sera étendu à d’autres pays, l’objectif étant de représenter 5 % du marché de la bijouterie en or d’ici 15 ans, soit 15 tonnes d’or Fairtrade et Fairmined par an. L’Or respectant les standards de Fairtrade et de Fairmined sera colabellisé et estampillé FAIRTRADE et FAIRMINED afin d’illustrer auprès des consommateurs la force de ce partenariat entre les deux organisations.

Cristina Echavarria, Directrice, ARM - cechavarria@communitymining.org

+574 3330188 - +44 020 3286 0579 - www.communitymining.org

Patrick Schein, Membre du conseil d’administration d’ARM

schein.patrick@gmail.com - +33 6 61 36 12 30

Martine Julseth, Responsable médias et RP, Fairtrade Foundation

+44 (0)20 7440 7695/07825 827 791 - martine.julseth@fairtrade.org.uk

Laura Zonka, Responsable des relations médias, FLO

+49 228 94923 282 - l.zonka@fairtrade.net

Notes aux rédacteurs :

  1. L’estampille FAIRTRADE est un label de qualité et une marque déposée de Fairtrade Labelling Organizations International (FLO), dont Fairtrade Foundation est le membre britannique. La Fairtrade Foundation est un organisme de certification indépendant qui autorise l’apposition de l’estampille FAIRTRADE sur les produits respectant les standards internationaux de Fairtrade. Ce label indépendant de commerce équitable est désormais reconnu par 72 % des consommateurs britanniques et constitue une garantie que les producteurs défavorisés obtiennent de meilleures conditions. Aujourd’hui, plus de 7,5 millions d’individus (agriculteurs, employés et leurs familles) issus de 58 pays en développement bénéficient du système international de commerce équitable Fairtrade.
  2. L’estampille FAIRMINED garantit que l’Or a été extrait et traité de manière équitable et responsable. De cette manière, les mineurs perçoivent un prix équitable, ils ne font plus travailler les enfants, ils adoptent de bonnes pratiques de santé et de sécurité, ils respectent l’environnement et participent au développement social de leur communauté.
  3. FLO définit les standards du commerce équitable. Cette organisation rassemble les organisations nationales de commerce équitable d’Europe, d’Amérique du Nord, du Japon, d’Afrique du Sud, d’Australie et de Nouvelle-Zélande, ainsi que des réseaux de producteurs représentant des organisations de producteurs certifiées Fairtrade en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Aujourd’hui, plus de 5 millions d’individus (agriculteurs, employés et leurs familles) issus de 59 pays en développement bénéficient du système international de commerce équitable Fairtrade.
  4. ARM est une initiative communautaire multisectorielle internationale créée pour améliorer l’équité et le bien-être des communautés minières artisanales et à petite échelle. En collaboration avec des mineurs et des ONG, ARM a élaboré le Standard Zéro, à partir duquel elle a mis au point en collaboration avec FLO les standards Fairtrade et Fairmined pour l’Or issu de l’extraction artisanale (et les métaux précieux associés). Par le biais de la certification des produits et sites d’extraction, et du versement de primes d’incitation correspondantes, ARM soutient les mineurs artisanaux et leurs communautés, et les aide à respecter les critères de pratiques responsables en matière sociale, environnementale, commerciale et d’emploi. ARM établit également un dialogue avec les pouvoirs publics pour améliorer les droits des mineurs artisanaux, et considère la justice et la responsabilité sociale et environnementale comme des valeurs essentielles pour transformer durablement leur situation.
  5. ARM souhaite que l’exploration minière artisanale devienne une activité formalisée, organisée et lucrative qui utilise des technologies efficaces et est responsable sur le plan social et environnemental, qui se développe constamment dans un cadre de bonne gouvernance, de légalité, de participation et de respect de la diversité, qui contribue au travail décent, au développement local, à la réduction de la pauvreté et à la paix sociale dans nos nations, le tout tiré par une demande croissante de minéraux durables et de bijoux éthiques de la part des consommateurs.
  • Share/Bookmark

Laissez une réponse

XHTML : vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>